Il cède sa boulangerie au sans-abri qui lui a sauvé la vie

A Dole (Jura), un artisan boulanger a décidé de céder son entreprise au sans-abri qui lui a sauvé la vie après une intoxication au monoxyde de carbone fin 2015. Depuis plus de trois mois, Michel Flamant, chef d’entreprise de 62 ans, apprend le métier à Jérôme, 37 ans.

Abonnez-vous à la chaîne de l'AFP.

Niveau: 

b1, b2, c1

Quelque chose ne marche pas ?

Nous ne sommes pas propriétaires des vidéos intégrées.

Les vidéos sont hébergées sur des sites tiers. Veuillez nous faire savoir si la vidéo n'est plus disponible.  

Fiche pédagogique :