La vidéo en classe de FLE

Dernière mise à jour : 1 avr.

La vidéo en classe de FLE permet de découvrir du lexique en situation, de différents registres de langue, des faits de civilisation et de travailler la capacité d'écoute de l'élève.


La compréhension orale est l’un des maillons de l’apprentissage d’une langue. Elle n’est pas une faculté mais une véritable compétence, à laquelle l’élève doit se former. Avec une vidéo, l’apprenant de FLE apprend à écouter, à diriger son oreille et sa perception et à développer des stratégies d’écoute.


Pourquoi la vidéo en classe de FLE ?

La vidéo est un moyen qui prépare à la véritable communication dans l’apprentissage des langues. Elle offre la vitesse, la complexité, la variété d’un bain linguistique avec des éléments non-verbaux.

L’usage de la vidéo permet d’entraîner à la communication, préparer à comprendre et à utiliser une langue vivante, mais aussi d’intégrer un concept grammatical ou du nouveau lexique. On sort l’enseignement des limites de la classe à deux pour le rendre plus interactif et communicatif.


Types de supports audiovisuels

Grâce à Internet, l'accès au support audiovisuel est quasiment illimité. Comment alors mettre à profit les possibilités offertes par les techniques et les supports audiovisuels désormais accessibles ?

Les supports utilisés peuvent être :

  • un documentaire, un reportage, une présentation de la météo

  • un passage de journal télévisé

  • un extrait d’une émission télévisée

  • une série télévisée ou des extraits choisis

  • un court-métrage

  • une interview d’un personnage public

  • des extraits de film ou des films passés dans leur intégralité

  • des dessins animés

  • des publicités

Comment travailler avec les vidéos ?

Il faut s’assurer de la durée du document oral d’appui (de 1 à 5 minutes maximum), de la qualité des enregistrements, de la clarté des consignes.


1. La pré-écoute :

Il est particulièrement utile de mettre en œuvre les connaissances que l'élève possède déjà dans un domaine particulier. Des images, des illustrations et des schémas lui permettront de formuler des hypothèses sur le contenu du document qu’il se prépare à écouter.


2. La compréhension globale (1er lecture )

La première lecture se centralise sur la compréhension de la situation. Demandez aux étudiants de se poser les questions suivantes : Qui parle ? De quoi? Pourquoi ? Dans quelle situation ? pour que l'étudiant puisse distinguer le cadre situationnel des événements.


3. Compréhension détaillée (2e et 3e lecture)

Le but de la deuxième lecture est de donner aux apprenants l’occasion de vérifier les informations reconstruites et de compléter leurs réponses. Ils peuvent aussi répondre aux questions portant sur les détails préparées préalablement.


4. Après l’écoute

A cette étape, nous amenons l'apprenant à observer, apprécier, critiquer, porter un jugement sur ce qu’il a vu. Il devrait être capable de produire des énoncés écrits et oraux en sachant exprimer des sentiments inspirés par ce qui a été vu et entendu dans le document vidéo, résumer les faits qui ont été vus dans le document.

Exemples de vidéos

Sur EspaceProfFLE.com nous vous proposons un choix de courtes vidéos (5 min au maximum), certaines accompagnées de fiches pédagogiques : https://www.espaceproffle.com/videos-fle



N'oubliez pas - notre site est constamment alimenté à raison de plusieurs fiches par semaine !

Restez à l'écoute grâce à notre newsletter ou abonnez-vous pour pouvoir profiter pleinement du site.



352 vues0 commentaire