Vivre du FLE en tant que prof indépendant : mythe ou réalité ?

  • Vous avez envie de vous lancer à votre compte mais vous avez peur de ne pas pouvoir vivre confortablement du FLE ?

  • Vous entendez à tort et à travers que le FLE est un secteur précaire ?

  • Vos proches et vos amis vous conseillent de vous trouver un “vrai” travail ?

Toutes ces choses je les ai moi-même expérimentées quand je me suis lancée à mon

compte début 2019, mais j’ai su croire en mon projet et me donner les moyens de réussir

à vivre de mon activité de professeur de FLE indépendant.


Voici donc 3 conseils à prendre en compte si vous voulez vous aussi devenir un

professeur de FLE libre.


1. Choisissez un élève idéal : ne vous adressez pas à tout le monde !

Souvent par peur de ne pas arriver à trouver des élèves en ligne les profs qui se lancent à

leur compte ont souvent tendance à vouloir faire cours à tout le monde, sans choisir au

préalable le type d’élève qui lui plait le plus.


Je répète souvent à mes clients que quand on s’adresse à tout le monde, on ne s’adresse

à personne.


Lorsqu’on choisit un élève idéal on devient expert de notre milieu, on peut augmenter nos

tarifs et on devient pertinent parmi la cible.


Comment le choisir ?

Commencez par faire une liste des choses que vous aimez ou pour lesquelles vous êtes

doué.


Vous adorez le cinéma et parlez anglais couramment ? Pourquoi ne pas enseigner le

français via le cinéma à des cinéphiles dont la langue maternelle est l’anglais ?

Il y a autant d’élèves idéal que de personnes !


2. Parlez avec votre élève idéal pour comprendre ses doutes et ses problématiques

Maintenant que vous savez à qui vous voulez vous adresser, faites une recherche sur

Internet via des forums, des groupes Facebook et allez à la rencontre de ces personnes.

Je conseille toujours de connecter personnellement avec ces personnes, de leur parler de

vive voix, pourquoi pas en organisant une petite réunion Zoom au lieu d’envoyer un simple

formulaire.


Posez-lui des questions et essayez de comprendre réellement ce dont il a besoin.

Pourquoi ?


Pour réunir toutes les informations qu’il vous donnera et ensuite réutiliser ses mots dans

votre communication. C’est de cette manière qu’il se sentira concerné et comprendra que

vous êtes le professeur idéal.


Je donne un peu plus de détails sur la façon de trouver des élèves dans l’épisode 8 de

mon podcast “l’École des Profs” ici


3. Vendez vos cours au juste prix

Si vous avez bien choisi votre élève idéal et le connaissez bien, vous n’aurez aucun

problème pour choisir votre tarif.

Ne faites pas l’erreur de vous vendre trop bas par peur de ne pas attirer suffisamment

d’élèves, c’est souvent le contraire qui se produit.


Qui voudrait faire cours avec un prof dont le tarif est plus bas que la moyenne ? Il y a

souvent anguille sous roche dans ces cas-là.


Alors comment choisir un tarif juste ?

Demandez vous déjà combien vous avez envie de gagner chaque mois, ensuite prenez en

compte vos congés et vos jours fériés dans le calcul de vos tarifs.

5 semaines de vacances par an représentent 10% de l’année, c’est donc important d’y

réfléchir.


N’oubliez pas qu’il y aura toujours un tarif pour chaque élève.


Il y a toujours des élèves pour des tarifs bas et des élèves pour des tarifs hauts, voire très

hauts. Construisez une offre pertinente et gagnez la confiance de votre élève idéal pour

vous lancer en tant que professeur de FLE indépendant et vivre dignement de vos cours

en ligne.


Si vous avez envie d’aller plus loin, n’hésitez pas à me suivre sur les réseaux sociaux :

LinkedIn Instagram


Vous pouvez découvrir mon univers ici


Charlène Siffre, créatrice de l’École des Profs.

123 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout